Tchad/BAD : 2 milliards F CFA pour promouvoir la bonne gouvernance et la transparence des finances publiques

N’DJAMENA, 14 janvier (Xinhua) –- Le Tchad et la Banque Africaine de Développement (BAD) ont signé lundi deux lettres d’accord de don pour le financement de deux projets d’un coût global d’environ 2 milliards F CFA (4 millions USD) qui visent à promouvoir la bonne gouvernance dans le secteur public et à renforcer la transparence et la responsabilisation dans la gestion des finances publiques au Tchad.

Le premier accord de don, d’un montant de 1,3 million unités de comptes, soit environ plus de 1,5 milliard F CFA, vise à soutenir les efforts du gouvernement tchadien dans la mise en oeuvre de l’Initiative Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), a précisé Michel-Cyr Djiena Wembou, représentant résidant de la BAD au Tchad.

Le second accord de don, d’un montant de 445.000 UTC, soit un peu plus de 1 milliard F CFA, contribuera au renforcement des capacités de l’administration publique dans le domaine de la gouvernance économique et financière, particulièrement dans la gestion des marchés publics.

“Le Tchad est engagé dans le processus de modernisation de la gestion de ses finances publiques. Il en découle la nécessité d’assurer, d’une part, la transition d’un budget en moyens vers un budget de programmes et de résultats grâce à la mise en place d’un cadre de dépenses en moyen terme, et d’autre part, grâce à la nécessité d’améliorer la transparence et l’efficacité en matière de passation des marchés”, a déclaré, pour sa part, Kordjé Bédoumra, ministre tchadien du Plan, de l’Economie et de la Coopération internationale.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :