Tchad : voici ce qui s’est passé le soir du 8 septembre au Lycée technique commercial de N’Djaména

Tchad : voici ce qui s’est passé le soir du 8 septembre au Lycée technique commercial de N’Djaména

BACCALAUREAT- 2020 :  Les résultats du baccalauréat session d’août 2020 sont disponibles ce mardi 08 Septembre. Les lauréats se rendent dans leurs centres respectifs pour voir les résultats. Que font-ils en ce moment dans les lycées ? Voici l’ambiance qui prévaut au LTC, (Lycée technique commercial) de N’Djaména.

La cour du LTC est bondée de monde. Que se passe-t-il ? L’on se serait posé cette question. Les résultats du bac sont déjà disponibles.

Brahim et Seïd ont composé le baccalauréat session d’août 2020 en série G2. Ils se dirigent vers le Lycée technique commercial pour confirmer leurs résultats. Dès l’annonce par le jury, Seïd à travers les opérateurs téléphoniques que a consulté son résultat. « Je dois voir le résultat affiché là avant de confirmer ce que j’ai vu avec Airtel. Sinon cette histoire là, je ne me fie pas trop à ça. Allons voir » lâche-t-il ainsi en arabe à son compagnon avec qui ils avancent précipitamment vers les résultats affichés.

Là, il y a de la joie et de la trisse sur les visages des lauréats. Chacun manifeste sa joie ou son échec différemment. Certains qui sont déjà présents sur les lieux et satisfaits de leurs résultats se font des accolades. D’autres font des tours de cascades à moto dans la cour dudit lycée ou se regroupent sous les arbres pour se féliciter. Par contre, ceux qui font leur entrée dans la cour du lycée, se hâtent vers les résultats affichés pour se procurer de leurs résultats. Toutefois, ceux qui se connaissent s’arrêtent pour se demander des nouvelles « Comment est ton résultat ? tu as vu ? C’est bon ? » ou « est-ce que tu as vérifié mon nom ? » demandent-ils ainsi d’un air inquiet.  Un candidat répond tristement : « je suis revenu au 2ème tour ».

Seïd et brahim arrive enfin au lieu où sont affichés les résultats.  Là, chacun se bat pour pouvoir accéder à son résultat, le fruit de plusieurs efforts, avec cette situation de crise sanitaire. Les deux amis arrivent enfin à voir les résultats. On entend d’un coup un hurlement de joie. C’est celui de Brahim et Seïd qui entameront désormais la vie estudiantine. « Finit la souffrance mon ami » se réjouit Brahim.  

Juste à côté, une autre équipe s’éclate en entonnant des chants du genre : « la classe est finie, l’école est finie nous allons en liberté nous allons en liberté! Au revoir l’école, au revoir l’administration » chantent les lauréats.

Comme dans chaque examen et concours, il n’y a pas que des admis, la loi de la nature impose également des échoués. Il n’en manque pas aujourd’hui au Lycée technique commercial. Si on lit sur le visage de certains de la joie comme sur celui de Brahim et son ami, tel n’est pas le cas chez les autres. Sous un grand Nimier se trouvant au sein du lycée, l’on peut voir sur les visages de quatre filles, « candidates malheureuses », des larmes de tristesse couler. Personnes ne peut consoler l’autre. D’autres par contre s’apitoient tranquillement sur leur sort en s’appuyant contre le mur, assis sur les motos ou sous les arbres avec la main sur la tête baissée. D’un autre côté, il y en a qui se consolent entre eux.

Ainsi commence la course vers les études supérieures pour les uns et un redoublement d’efforts pour les autres qui composeront la prochaine session.

4 Commentaires

  1. Mahamat Adam Hassan
    9 septembre 2020 at 14 h 46 min Répondre

    En fin,Vous êtes professionnel aujourd’hui !

  2. Abakar Deliberdo
    9 septembre 2020 at 15 h 38 min Répondre

    Dites leur que la souffrance, c’est après le bac. Rien est fini, ni la classe ni l’administration… Les études supérieures les attendent.
    Ps: sans vouloir être rabats-joie

    J’ai aimé l’article, bien écrit et le contenu donne envie de le relire.

  3. Gotorayerichard
    11 septembre 2020 at 21 h 10 min Répondre

    Après le bac il y’a un grand casse tête qui attend les lauréats donc pas trop de précipitations. Bacheliers, vous avez franchis un cap, mais le plus difficile est encore là donc courage, vous êtes l’avenir du Tchad. Alors mettez du Paquet.

  4. Adoumbi Adogom Séraphin
    12 septembre 2020 at 11 h 43 min Répondre

    Merci Tchad info

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :