Tchad : Visite de Michaëlle Jean, Secrétaire Générale de la Francophonie au siège de WenakLabs

Tchad : Visite de Michaëlle Jean, Secrétaire Générale de la Francophonie au siège de WenakLabs

C’est à la tête d’un léger cortège que, la Secrétaire Générale de la Francophonie, Michaëlle JEAN s’est rendue au quartier Hillé-Leclerc sur l’avenue Maldoum Bada Abbass, à la demande d’Abdelsalam SAFI, le Directeur Exécutif de WenakLabs, afin de visiter l’espace d’innovation de son organisation.

De passage à N’Djamena, Mme Michaëlle Jean avait tenu à rencontrer les femmes et les jeunes entrepreneurs tchadiens, rencontre à laquelle étaient présents les deux cofondateurs du WenakLabs, Salim Azim ASSANI et Abdelsalam SAFI. Au sein de la Chambre des Commerces, de l’Industrie, de l’Agriculture, des Mines et de l’Artisanat où s’est tenue la réunion, la SG de la francophonie a prôné un combat pour l’essor des entrepreneures francophones tout en rassurant les hommes que ce combat, se veut inclusif et qu’il sera axé autour de l’agriculture et le numérique. La parole a également été donnée à l’assistance et c’est à ce moment qu’Abdelsalam a pris la parole pour inviter la Secrétaire Générale à venir visiter leurs locaux. Une demande qui a donc reçu un retour favorable du protocole.

Dès son arrivée à l’espace d’innovation de WenakLabs, le jeudi 02 août 2018, Mme Michaëlle Jean, toute enthousiaste, avisité le premier niveau de l’immeuble, où se trouvent les incubés dont une maison de production, une start-up évoluant dans les télécoms, un cabinet conseil en entrepreneuriat et une agence de communication. Au deuxième niveau, l’espace communautaire comprenant un FabLab, un espace de travail collaboratif, le bureau de Social Change Factory Tchad, une salle de réunion et un autre espace partagé ont également reçu sa visite  de la SG avant qu’elle ne rejoigne un groupe d’entrepreneurs qui l’attendaient à la terrasse.

L’échange avec les entrepreneurs avaient pris les allures d’un pitch entre les civilités de Salim, le Directeur des Opérations de WenakLabs, qui se réjouissait de cette visite en ajoutant : « nous ne demandons pas à la Francophonie ce qu’elle peut faire pour nous, mais nous voulons juste lui proposer ce que nous pouvons faire pour l’espace francophone, car nous avons avec nous des jeunes compétents ». Et à Abdelsalam de renchérir : « depuis 2015, nous avons connu beaucoup d’avancées, et cela s’est fait avec vous tous ». Une phrase qui rappelle la philosophie « Ensemble, plus loin » de WenakLabs.

La Secrétaire Générale de la Francophonie a félicité Abdelsalam et son équipe pour le travail qu’ils font et s’est dite très heureuse de constater ces évolutions tout en promettant son soutien à l’écosystème entrepreneurial du Tchad. Elle a également rappelé la feuille de route, qui lui a été confié depuis le 30 novembre 2014, au cœur de laquelle s’inscrivait la stratégie économique, avant de rassurer l’assistance majoritairement composée de jeunes qu’elle travaillait beaucoup sur l’axe numérique et que la francophonie allait se doter d’un réseau des ministres en charge du numérique.

La mobilité des entrepreneurs était également à l’ordre du jour. Pour la SG de la Francophonie, il est inconcevable que ceux du Nord aient plus de faciliter à voyager que ceux du Sud, car cela ralentit la croissance de ces derniers. Elle rassure également y travailler et de préciser que sa visite n’était pas qu’une belle rencontre, mais qu’elle sera le début d’une collaboration afin d’apporter du concret comme cela se fait déjà avec d’autres incubateurs.

Laisser un commentaire