Tchad: vers un dé-confinement de N’Djamena

0
29

Isolée du reste du pays depuis trois semaines, la capitale tchadienne sera bientôt dé-confinée. C’est en tout cas ce qui ressort de la réunion ce mercredi 20 janvier du Comité de gestion de crise sanitaire.

“Passant en revue les recommandations de la Coordination Nationale de Riposte Sanitaire concernant le confinement de la ville de N’Djamena, et tenant compte de la nécessité d’apprendre à vivre avec le virus dans la durée, le Comité a décidé de proposer le dé-confinement de N’Djamena dans les tout-prochains jours, tout en insistant sur les dispositions urgentes à faire prendre pour le respect strict des mesures barrières et de différents protocoles établis pour les aéroports, les corporations, les lieux de culte, les transports en commun, les marchés, les établissements scolaires et universitaires, etc.”. C’est l’information principale, contenue dans un communiqué de presse du ministre de la Communication, à retenir de la réunion du Comité de gestion de crise sanitaire tenue ce 20 janvier à la présidence de la République sous la direction du ministre de la sécurité publique et de l’immigration, le général Mahamat Orozi.

Cette proposition fait suite aux interventions du ministre de la santé et du coordonnateur national de riposte sanitaire sur l’évolution de la situation épidémiologique liée à la Covid-19 qui est “globalement stable par rapport à la dernière évaluation, et reste entièrement sous contrôle”.

Toutefois, le comité a souligné la nécessité de renforcer davantage les capacités de dépistage et de prise en charge des patients sur l’ensemble du pays en les dotant des équipements et matériels de lutte contre la pandémie.

En outre, face à la “persistance de la tendance d’augmentation des cas positifs liés à la deuxième vague de la pandémie, enregistrée à travers le monde, le Comité a insisté sur l’urgence de la mise en place d’une stratégie de lutte s’inscrivant dans la durée sans compromettre les impératifs socio-économiques du développement de notre pays”.

Le Comité compte enfin sur l’esprit civique et le sens de responsabilité de tout un chacun pour protéger “notre pays contre cette pandémie de coronavirus en respectant scrupuleusement les mesures barrières et les règles d’hygiène usuelles”.

Leave a Reply