mardi 21 septembre 2021

Tchad : “utiliser le serment confessionnel est une forme de contrainte” selon la CET

RELIGION – A la conférence de presse tenue à l’occasion de la présentation du message de Noël 2019 le vendredi 13 décembre 2019, les évêques ont échangé avec les journalistes. Divers sujets ont été abordés parmi lesquels le serment confessionnel.

A la question si le serment confessionnel a encore lieu d’être étant donné que des personnalités sont incarcérées pour malversation financière, la réponse des membres de la conférence épiscopale du Tchad a été on ne peut plus claire. “Pour un pays qui se dit laïc, le serment confessionnel n’a pas sa place”, a martelé Mgr Joachim Kouraleyo. Pour lui, il faut laisser les gens travailler à leur conscience et leur esprit. Il revient au peuple de les apprécier, estime-t-il.

Mais le ton est encore grave. “Utiliser le serment confessionnel est une forme de contrainte”, a asséné le vicaire général de sarh, Alfred Yadingar. Pour lui, cette pratique est contraire à la Loi fondamentale du Tchad. La position de l’église reste la même et connue de tous, ont repris en chœur les membres de la CET.

Laisser un commentaire

économie

Mahamat Idriss Déby présente ses condoléances aux victimes du conflit intercommunautaire de Tyo dans le Ouaddaï

Le président du Conseil militaire de transition présente ses condoléances aux victimes du conflit intercommunautaire qui a eu lieu dimanche dans la localité de...

Tchad: les agents de l’Etat ont jusqu’au 15 octobre pour se faire enrôler dans le nouveau système SIGFIP

Dans un communiqué officiel ce lundi 20 septembre, le Directeur Général du Budget et de l'informatisation donne un délai de 45 jours aux...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
415 votes · 416 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité