Tchad : une vingtaine d’étudiants arrêtés lors de la manifestation de ce matin

0
790

Les étudiants de l’université de N’Djamena ont marché ce matin pour revendiquer six mois d’arriérés de bourse. A peine 10 minutes de marche, qu’ils ont été dispersés par les éléments du groupement mobile d’intervention de la police (GMIP) à coup de gaz lacrymogènes et d’eau chaude. Joint au téléphone, le président de l’union nationale des étudiants tchadien Nadjo Kaina Palmer a dit déplorer ces agissements parce que cette marche pacifique a été précédée d’un préavis de grève notifié aux autorités du pays qui n’avaient pas réagi. Il informe  que dans la foulée une vingtaine d’étudiants sont arrêtés ainsi que le secrétaire général adjoint et le chargé de finance du bureau unet de Ndjamena. Par ailleurs le président de l’UNET demande aux étudiants de rester à l’écoute du mot d’ordre qu’aura à donner le bureau national.

Laisser un commentaire