Tchad : une vingtaine d’étudiants arrêtés lors de la manifestation de ce matin

Tchad : une vingtaine d’étudiants arrêtés lors de la manifestation de ce matin

Les étudiants de l’université de N’Djamena ont marché ce matin pour revendiquer six mois d’arriérés de bourse. A peine 10 minutes de marche, qu’ils ont été dispersés par les éléments du groupement mobile d’intervention de la police (GMIP) à coup de gaz lacrymogènes et d’eau chaude. Joint au téléphone, le président de l’union nationale des étudiants tchadien Nadjo Kaina Palmer a dit déplorer ces agissements parce que cette marche pacifique a été précédée d’un préavis de grève notifié aux autorités du pays qui n’avaient pas réagi. Il informe  que dans la foulée une vingtaine d’étudiants sont arrêtés ainsi que le secrétaire général adjoint et le chargé de finance du bureau unet de Ndjamena. Par ailleurs le président de l’UNET demande aux étudiants de rester à l’écoute du mot d’ordre qu’aura à donner le bureau national.

2 Commentaires

  1. Medaingar Augustin
    27 septembre 2016 at 20 h 41 min Répondre

    Je trouve légitime pour que les étudiants revendiquent les arriérés de bourses qui a été déjà voté dans le budget 2017 .S’il est question de la suspendre,le gouvernement doit trouver des mesures d’accompagnement en les créant de l’internat pour qu’ils ne manquent de rien afin de faciliter leurs conditions d’études descente s. A mon humble avis, on est en face des autorités qui confondent tout dans ce pays. Ils savent pas faire une différence entre les affaires politiques et leur engagement vis à vis des futurs cadres de demain. j’invite le responsable de l’enseignement supérieur de faire preuve de sagesse afin de résoudre ce petit problème qu’un simple vulgaire mineur pourra le résoudre sans route fois faire une concertation avec qui que sa soit pour le faire.Bien sûr que le pays est au main d’un individus qui décide tout mais faites quelque chose de responsable pour que votre honneur ne soit pas mis en cause par la population. Si vous ne faites pas attention, cette goûte d’eau risque de déborder .En temps que tchadien d’origine et de nationalité, j’ai vraiment honte des simple problèmes que les hommes sont un incapables de résoudre mais comment ils gèrent leurs propres maisons ?

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :