Tchad : une stagiaire  de la radio FM Liberté brutalisée

Tchad : une stagiaire de la radio FM Liberté brutalisée

MÉDIAS – Une journaliste stagiaire à la Fm Liberté aurait été brutalisée par des éléments du Gmip. Les faits se sont déroulés dans les locaux de la radio en fin d’après-midi de ce 27 novembre.

Une jeune dame en stage à la Radio Fm Liberté aurait été brutalisée par la Police. Selon nos informations, la stagiaire est tombée sous le coup des éléments du Groupement mobile d’intervention de la police ( Gmip).

Cette dernière est actuellement dans un hôpital de la place pour prendre des soins. Selon les mêmes sources, quelques leaders des associations des droits de l’homme et les responsables de la Haute autorité des médias et de l’audiovisuel sont sur place pour constater les dégâts.

Lire : des journalistes de la FM Liberté arrêtés puis relâchés

Rappelons que depuis la matinée du 27 novembre, le siège de la Radio est encerclé par des éléments du Gmip. Tout comme les locaux de la radio, plusieurs lieux de rencontre publics ont été pris d’assaut par les forces de sécurité.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :