Tchad : une prévalence de malnutrition aiguë globale de 11,5% chez les enfants de moins de 5 ans dans les camps de réfugiés de l’Est

Tchad : une prévalence de malnutrition aiguë globale de 11,5% chez les enfants de moins de 5 ans dans les camps de réfugiés de l’Est

Le HCR a rendu public ce 16 janvier 2018, les résultats d’une enquête nutritionnelle auprès des réfugiés soudanais des camps de l’Est du Tchad.

L’objectif de cette enquête est d’évaluer la situation nutritionnelle des enfants de moins de 5 ans. L’enquête s’est déroulée du 07 novembre au 30 décembre 2017 dans les 12 camps de réfugiés soudanais situés le long de la frontière avec le Soudan. Il s’inscrit dans le cadre du suivi nutritionnel des camps. Des équipes de 3 personnes se sont rendues dans les camps et ont collecté les données directement avec des smartphones via le système ODK.

Cette enquête a révélé une prévalence alarmante de malnutrition aiguë globale de 11,5% dans les camps. Elle a également mis en évidence une prévalence critique de malnutrition chronique globale de 44,7% dans l’ensemble des camps. Rappelons qu’en 2016 la prévalence à la malnutrition aiguë globale était de 9,2%. L’enquête donne aussi des chiffres sur la prévalence de la malnutrition aiguë globale chez les femmes en âge de procréer (15-49 ans) qui est de 2,2% dans l’ensemble des camps de l’Est.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :