Tchad : une organisation appelle le gouvernement et ses partenaires à intervenir en faveur des sinistrés

SOCIÉTÉ- Dans un communiqué rendu public ce 29 août, l’ONG Humanité Solidarité – association (HS) appelle des organisations humanitaires nationales et internationales, ainsi que des autorités locales et nationales à apporter leur assistance aux victimes de l’inondation.

Tchindebbé PATALLE, Coordonnateur exécutif de l’ONG Humanité Solidarité explique que ces cas d’inondation ont rendu des concessions inhabitables. Il note aussi l’écroulement des maisons ou des toitures arrachées, ainsi que d’impraticabilité des routes. Ces inondations ont provoqué des déplacements forcés de nombreuses familles, de blessures ou pertes en vies humaines, des destructions des biens et des ruptures des sources de revenus de nombreux ménages. Pour ce faire, le Coordonnateur exécutif Tchindebbé PATALLE, a dressé une série de propositions pour aider les sinistrés et évacuer les eaux.

L’ONG Humanité Solidarité estime que les autorités et leurs partenaires doivent commencer par évacuer les eaux qui inondent les zones habitées et rendre praticables certaines portions des rues complètement sous les eaux et remplies de boue.

En plus, l’ONG trouve que cette situation expose les populations à un risque élevé de maladie. Notamment le paludisme et le choléra. C’est pourquoi, elle plaide pour des actions de sensibilisation autour de l’hygiène et l’assainissement pour éviter d’autres catastrophes.

Dans cette optique, Humanité Solidarité – association lance un cri d’alarme à l’endroit des gouvernants, des partenaires techniques et financiers et toutes les bonnes volontés pour l’accentuation des interventions pour secourir les populations.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :