Tchad : une enquête judiciaire est ouverte suite aux affrontements de Ngueli

Tchad : une enquête judiciaire est ouverte suite aux affrontements de Ngueli

Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de N’Djamena, Alghassim Khamis a fait une déclaration à la presse ce lundi, relative au conflit intercommunautaire qui a opposé deux communautés à Ngueli dans la commune du neuvième arrondissement de la capitale, N’Djamena, le samedi 26 et dimanche 27 novembre.

Le procureur de la République informe ce lundi que, le conflit a fait 4 morts et annonce qu’une enquête judiciaire est ouverte. Le procureur renseigne que, pour le moment, 49 personnes ont été interpellées dont le mineur auteur du premier crime. Par ailleurs, selon le procureur, 26 personnes ont été blessées dont deux n’ont rien à voir avec le conflit.

Les personnes arrêtées sont sous les charges de coups et blessures volontaires, d’incendie volontaire et d’association des malfaiteurs. Deux véhicules sont saisis pour le besoin de l’enquête.

D’après le procureur, une perquisition dans la journée de ce lundi 28 novembre 2016, a permis de procéder à des interpellations. Le profil de certaines personnes sont déjà bien définis et pourront être interpellées dans les heures qui suivent, annonce le procureur de la République près le tribunal de grande instance de N’Djamena, Alghassim Khamis.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :