Tchad: Une bavure d’agents de la police municipale sur une vendeuse ambulante défraie la chronique sur la toile

Depuis hier, une vidéo qui circule sur le net montre deux agents de la police municipale qui interpellent violemment une femme vendeuse. Cela a suscité une indignation d’internautes. les associations de défense des droits de l’Homme ne sont pas du reste.

l’interpellation jugée “très violente” par les internautes, d’une femme vendeuse, par deux agents de la police municipale, qui ont tenté de lui arracher son panier, ne cesse de faire couler d’encres et de salives.

Dans leur altercation, la femme en question, après avoir reçue plusieurs coups, tombe puis s’évanouit avant d’être secourue par des passants. Aussitôt, des voix se sont levées pour interpeller les autorités à se saisir de cette affaire pour traduire en justice ces agents. les internautes pensent que rien ne peut justifier une telle violence sur un citoyen. Ils poursuivent que ce n’est pas la première fois que les agents municipaux s’en prennent violemment à des personnes qui se débrouillent. Pour eux, c’est la goutte d’eau qui déborde la vase. 

La scène serait passée dans la matinée du 19 octobre aux environs de 9heures non loin de l’hôtel Novetel la Tchadienne, dans le 1er arrondissement de la capitale tchadienne.

La Ligue tchadienne des droits de l’Homme (LTDH) va se saisir de l’affaire

Un commentaire

  1. Djimdongarti
    22 octobre 2020 at 9 h 09 min Répondre

    Ses 2 policiers brigands méritent l’expulsion et une très forte condamnation,prison ferme pour servir d’exemple pour d’autres brebis galeuse se trouvant dans la police.C’est pathétique de s’en prendre à une maman qui ne cherche qu’à s’ensortir pour nourrir sa progéniture… J’ai honte pour cette police sans formation …

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :