Tchad : un prisonnier du commissariat central de N’Djamena décède après torture

Tchad : un prisonnier du commissariat central de N’Djamena décède après torture

Abakar Mahamat, un citoyen tchadien la cinquantaine révolue a trouvé la mort de suite de torture dans les geôles du commissariat central de N’Djamena.

Selon nos confrères de Fm liberté il a passé 27 jours en prison sans être transféré à la maison d’arrêt. Son frère témoignant sur FM liberté affirme qu’il serait arrêté pour une affaire de vente de voiture dont le montant n’a pas été totalement versé. Il a été évacué à l’hôpital, mais c’est fût trop tard, il a rendu l’âme.

Un commentaire

  1. Abakar Felix YADOUM
    11 octobre 2016 at 10 h 48 min Répondre

    les parents du victime et les organisations de l’homme doivent porter plainte pour que ce genre des cas ne se répètent dans les commissariats tchadiens qui sont les lieus de torture et de non droit. Tout le monde doit se mobiliser.Prochainement ça sera toi ou tes parents. A bon entendeur salut.
    AFY

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :