Tchad : Un observatoire pour assurer la transparence des finances publiques

Tchad : Un observatoire pour assurer la transparence des finances publiques

Les activités de l’Observatoire tchadien des finances publiques ont été lancées officiellement par le ministre des finances et du budget, Christian Goerges Diguimbaye  ce vendredi 17 novembre à N’Djamena. C’était à l’occasion du lancement du projet dénommé «  Amélioration de la qualité des dépenses publiques d’éducation au Tchad par un contrôle citoyen de l’effectivité du personnel enseignant ».

En effet, l’Observatoire tchadien des finances publiques est l’un des organes de mise en œuvre de la Loi n°18 du 24  novembre 2016 portant code de transparence et de bonne gouvernance de la gestion des finances publiques.  Il  est logé au sein du ministère des finances et du budget et a pour objectif d’exécuter des projets relatifs à la transparence et à la bonne gouvernance dans la gestion des finances publiques.

Selon le ministre Christian Goerges Diguimbaye, en dépit des efforts des ministères en charge de l’éducation et de celui des finances, il se pose un sérieux problème de l’effectivité du personnel enseignant. D’où la nécessité de la mise en place d’une nouvelle approche de contrôle de l’effectivité du personnel enseignant dans leurs lieux  d’affectation.

Le contrôle citoyen va permettre selon le ministre des finances et du budget de renforcer les capacités des populations à participer de manière active à la gestion des affaires publiques et d’améliorer l’efficacité des dépenses publiques.

Parmi les reformes qui concernent l’amélioration de la qualité de la dépense publique figure l’informatisation  de la base de données du personnel civil de l’Etat qui a débouché sur l’implémentation du système intégré de gestion administrative et salariale du personnel de l’Etat (SIGASPE).

Le projet amélioration de la qualité des dépenses publique d’éducation au Tchad par un contrôle citoyen de l’effectivité du personnel enseignant  est financé par l’Unicef.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :