Tchad : le laboratoire de contrôle de qualité des médicaments rééquipé par la Banque mondiale

Tchad : le laboratoire de contrôle de qualité des médicaments rééquipé par la Banque mondiale

La Banque mondiale et ses partenaires à travers le projet SWEDD a rééquipé le laboratoire de contrôle de qualité des médicaments avec des appareils de dernière technologie.

Cette dotation découle du projet de renforcement des capacités régionales pour la mise à disposition des produits de santé de reproduction maternelle néonatale infantile et nutritionnelle initié par la Banque mondiale. Le ministère de la Santé publique à travers la direction de la pharmacie, des médicaments et de la pharmacopée bénéficie d’un appui du projet SWEDD dans la sous-composante 2.1. Cette sous-composante a pour but de promouvoir l’harmonisation de l’enregistrement et le contrôle de qualité des produits de santé reproductive, maternelle, néonatale infantile et nutritionnelle. C’est dans cet objectif que la Banque avec ses partenaires ont aidé le ministère de la Santé publique à se doter d’un laboratoire pour le contrôle de qualité des médicaments.

Le laboratoire a pour objectif de :

* confirmer la qualité des produits,

* prévenir l’arrivée sur le marché de lots de qualité imparfaite,

* détecter des défauts de qualité et engager des actions correctives ou productives,

* détecter les produits de santé falsifiés.

Pour aider le laboratoire, logé au sein de Commission d’études et de contrôle de qualité des denrées alimentaires (CECOQDA), à bien mener ses activités, la Banque mondiale avec ses partenaires l’ont équipé ce 2 septembre avec des appareils de dernière de génération. Ces équipements ultra modernes vont permettre à déceler les médicaments contrefaits ou défectueux. Aussi, le laboratoire va contribuer à la meilleure coordination en matière de contrôle des médicaments pour assurer une santé maternelle, néonatale, infantile et nutritionnelle de qualité.

Ces équipements modernes viennent en complément aux moyens roulants, aux kits d’accouchement acquis en début de l’année 2019 au profit du ministère de la Santé publique dans le cadre des appuis multiformes du projet SWEDD.

En réceptionnant les matériels ce 2 septembre, le ministre de la Santé, Pr Mahamoud Youssouf Khayal a demandé aux techniciens de faire bon usage de ces équipements pour assurer le contrôle qualité des médicaments et autres produits afin de leur permettre d’évoluer vers le processus d’accréditation et /ou la pré-qualification.

Sources : ministère de la Santé publique

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :