Tchad : un groupe de Mboum dénonce leur absence dans les instances de décision

Tchad : un groupe de Mboum dénonce leur absence dans les instances de décision

POLITIQUE – Le cadre de réflexion et d’action des élites Mboum (CRAEM) a organisé une conférence de presse ce samedi 25 juillet. Une rencontre pour échanger des aspirations du peuple Mboum.

Le cadre de réflexion et d’action des Elites Mboum a réuni les journalistes ce 25 juillet pour échanger sur les motivations de la création de ce cadre et les aspirations du peuple Mboum. Le cadre exprime son incompréhension quand à la mise à l’écart des arcanes de l’administration tchadienne de l’élite Mboum.

« Ce peuple qui aux premières heures de l’indépendance a contribué au rayonnement culturel du Tchad à l’internationale notamment avec la première place du Festival des arts nègres à Dakar en 1966 et sur le plan administratif, plusieurs cadres ont participé à la construction de ce pays. » indique Prospère Nderka, président du Cadre de réflexion et d’action des élites Mboum.

Pour le CRAEM, cette situation devrait susciter une réflexion approfondie de la part du peuple Mboum. Et pour cela, le cadre va diligenter une mission de terrain dans les jours qui suivent pour expliquer de vive voix cette marginalisation dont fait l’objet l’élite Mboum.

« Nous sommes un peuple travailleur et dynamique dont la contribution du terroir sur le plan des recettes fiscales et douanières est remarquable. Mais dès lors qu’il s’agit de nomination et de responsabilité dans l’administration, on dirait qu’une main invisible et inique censure tout nom à consonance Mboum » lance Prospère Nderka, président du CRAEM

Le cadre de réflexion et d’action des élites Mboum est une plateforme qui sonne ainsi le réveil du peuple Mboum du Tchad.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :