Tchad : un « Gouvernement national du salut public » en cas de victoire du candidat IDI au 1er tour préviennent les candidats opposés

0
3

Au cours d’une communication faite cet après-midi au siège du Parti pour les libertés et le développement, les candidats opposés à Idriss Deby mettent en garde la Ceni et le Conseil constitutionnel contre toute tentative d’avaliser le holdup électoral du MPS. Selon les candidats de l’opposition, les résultats à leur disposition autres que celui du MPS montre clairement qu’aucun candidat ne peut remporter au premier tour. Les candidats opposés à IDI constatent une grande fébrilité du passage en force au premier tour du MPS. Selon ces candidats plusieurs irrégularités ont rendu impossible la transparence de l’élection du 10 avril dernier. Rappelons que sont signataires de cette déclaration les candidats Saleh Kebzabo, Mahamat Ahmat Alhabbo, Joseph Djimrangar Dadnadji, Laoukein Kourayo Médard, Bruce Guedmbaye, Dividi Boukar, Gali Ngothé Gatta.

Leave a Reply