Tchad : un festival aux couleurs de Covid-19

Tchad : un festival aux couleurs de Covid-19

Culture – La 3e édition du festival Afro’on, plateau du reggae a été lancé ce 2 octobre à l’Institut français du Tchad (IFT). Elle est consacrée à la sensibilisation à la Covid-19.

Après avoir essayé à plusieurs reprises d’organiser la 3e édition, les organisateurs ont enfin réussi à réaliser le festival Afro’on. Ce retard, on le sait, est dû à la pandémie de Covid-19.

A l’intérieur de la grande salle du spectacle de l’Institut français du Tchad (IFT), l’ambiance est timide. L’on compte au bout du doigt les amoureux de reggae, venus suivre le spectacle. Malgré le nombre réduit des festivaliers, les praticiens du reggae tchadien accompagnés d’autres artistes ont su donner de la saveur à cette rencontre. Après les paroles sensibilisatrices de l’artiste M’tato, Sultan et N’Dem Palio ont tenu en haleine le public pendant un quart d’heure chacun. D’autres artistes sont programmés pour le deuxième jour du festival.

Festival Afro’on. @cynthia Nguena Ondoum

En effet, le plateau des reggae-men, édition 2020, est consacré à la Covid-19. “À travers le reggae différents artistes passeront pour sensibiliser le public au sujet de Covid-19“,  mentionne Vidal, membre organisateur de l’Afro’on.

Chaque 11 mai, le monde commémore l’anniversaire de la mort, du prôneur du mouvement Rastafari; Bob Marley. Au Tchad, c’est en 2018 que les art artistes ont commencé à commémorrer cet évènement. Les éditions précédentes on vu la participation des artistes Tchadiens à l’étranger

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :