Tchad : un élève décède suite à une blessure par balle lors de la manifestation contre le viol

Tchad : un élève décède suite à une blessure par balle lors de la manifestation contre le viol

La vague d’indignation qui a gagné le pays et la toile suite au viol de la lycéenne Zahoura a conduit à une manifestation pacifique ce matin. La foule s’est réunie devant le domicile familial de la victime pour ensuite marche vers le palais de justice de N’Djamena.

La Police qui a quadrillé la marche a fini par disperser la foule à coup de gaz lacrymogène. De retour vers leur lieu de départ non loin du Lycée de la liberté, la foule croise des éléments de la GNNT (Garde Nationale Nomade du Tchad) qui auraient ouvert le feu à balle réelle pour faire fuir les manifestants. D’autres personnes sur place parle d’un homme habillé en civile qui aurait tiré sur la foule.

C’est ainsi que le jeune lycéen du nom Hassane Abbachou élève en classe de 3e a été grièvement blessé à la jambe. Il a été aussitôt porté aux urgences, ou il succombe à ses blessures.

A l’heur où nous écrivons cette dépêche sa famille est en train de l’enterrer au cimetière de Lamadji de N’Djamena.

#JusticePourZouhoura

 

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :