Tchad : un dimanche pas comme les autres

Tchad : un dimanche pas comme les autres

Ce dimanche, les églises de N’Djamena sont fermées aux fidèles. En cause, la propagation du Covid-19 qui fait ravage dans les quatre coins du monde.


Un dimanche pas comme les autres au Tchad. Ce 22 mars 2020, les églises du Tchad sont fermées en respect des consignes du gouvernement. Le pays a enregistré le premier cas de contamination de Coronavirus le 19 mars 2020. Pour éviter la propagation du virus, plusieurs mesures ont été prises par le gouvernement parmi lesquelles la fermeture des lieux de culte.

<<La première église est la famille. Les fidèles sont donc invités à privilégier la prière en famille. Les célébrations publiques, à savoir les messes en semaine ou le dimanche sont interdites…>>, a déclaré Monseigneur Edmond Djitangar, l’archevêque de N’Djamena, ce samedi 21 mars.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Les instructions du patron de l’église catholique de la Capitale sont bien respectées par les fidèles, ce dimanche 22 mars. A l’entrée de la paroisse Sainte Espérance, dans le 9eme arrondissement de N’Djamena, les responsables ont affiché sur le portail de l’église,<< pas de messes, pas de regroupement à l’église jusqu’à nouvel ordre>>.


Il n’y a pas que les églises catholiques qui sont obligées de fermer leurs portes à cause de la propagation de l’ennemi invisible de la planète. Les fidèles des églises protestantes également sont chez eux pour éviter le pire.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :