Tchad : un chef traditionnel appelle à secourir plus de 4000 ressortissants tchadiens et centrafricains en provenance de la RCA

0
15

Nguertya Abel Soumbakoua, un chef traditionnel de la commune de Sido, contacté par la Radio France internationale (RFI), a lancé un appel au gouvernement tchadien et les personnes de bonne volonté à secourir plus de 4000 ressortissants tchadiens et centrafricains qui ont fui des affrontements intercommunautaires en République centrafricaine. Ils ont trouvé refuge dans le Moyen-Chari.

Selon un recensement fait par la Croix-rouge, une nouvelle vague de 7000 habitants de la région de Kaga-Bandoro, a traversé la frontière pour trouver refuge dans la ville de Sido.

Interrogé par RFI, un chef traditionnel de la localité, rappelle que c’est depuis 2003 que des personnes fuient ce pays pour des raisons de sécurité. Face à cet afflux de nouveaux réfugiés et retournés de la Centrafrique, Nguertya Abel Soumbakoua lance un appel à l’aide.« Il n’y a pas à manger, ni d’eau », s’inquiète-t-il.

Avec RFI

Leave a Reply