Tchad : un cabinet d’études et de recherche en éducation ouvre ses portes

Tchad : un cabinet d’études et de recherche en éducation ouvre ses portes

ÉDUCATION – Djimrassem Thalès, assistant à la Faculté des sciences de l’éducation de N’Djaména, et son équipe, ont lancé ce mercredi, les activités de leur cabinet d’études et de recherche en éducation. C’était au Centre de formation pour le développement (CEFOD).

Plusieurs responsables du ministère en charge de l’Education et celui de l’Enseignement supérieur, ainsi que différents acteurs du système éducatif tchadien ont pris part à cette cérémonie.

Selon les organisateurs, le cabinet d’études à pour objectif, “non pas de pouvoir se substituer aux ministères en charge de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, mais plutôt d’apporter un appui aux autorités en charge de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur en fonction de différentes activités qu’elles réalisent”.

Selon Thalès, ce cabinet est créé à la suite des échanges avec les acteurs du système éducatif tchadien, “afin de pallier les nombreux problèmes qui gangrènent le bon fonctionnement du système éducatif tchadien”. Il a cité, entre autres :

– l’insuffisance de la formation continue des enseignants ;
– l’orientation scolaire, universitaire et professionnel;
– l’administration scolaire.

L’un des collaborateurs de Thalès, Allatara Fortunat a, quant à lui, énuméré les domaines de compétence de leur cabinet à savoir :

– la formation continue des enseignants ;
– l’orientation scolaire, professionnelle et universitaire ;
– la réalisation des travaux d’études en analyse générale de la situation de l’éducation au Tchad ;
– l’aide à la réalisation des travaux de recherche en éducation ;
– l’appui aux ONG dans le domaine de l’éducation ;
– l’appui aux établissements scolaires et instituts de formation ;
– la réalisation de consultance en éducation ;
– l’intensification des conférences-débats en matière d’éducation ;
– cadre de recrutement en éducation pour des organisations ou ONG ;
– offre de formations à la carte.

C’est par un jeu de questions-réponses que la cérémonie a pris fin.

Un commentaire

  1. DANFIENE louayakba
    20 mars 2021 at 6 h 51 min Répondre

    Pour moi c’est un départ positif pour cette vision large pour l’éducation tchadienne, je tiens à remercier l’équipe entière.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :