Tchad : Un appel pour une journée sans  téléphone le 2 mars prochain

Tchad : Un appel pour une journée sans téléphone le 2 mars prochain

Un regroupement des associations et mouvements citoyens du Tchad appelle les consommateurs à observer une journée sans téléphone le 2 mars prochain de 5H à 18H. Les responsables de cette coalition de circonstance, ont animé une conférence de presse ce mercredi 22 février 2017 dans les locaux de la radio arc en ciel.

Les conférenciers ont évoqué avec les journalistes, les prélèvements abusifs des taxes sur les appels par les téléphonies mobiles. Pour ce regroupement, cela est une escroquerie fiscale des operateurs de téléphonies mobiles et demandent à tous les usagers de téléphones portables sur toute l’étendue du territoire d’observer une journée de grève en fermant leurs téléphones le jeudi 2 mars de 5 h à 18 heures en guise de protestation.

Pour eux le droit d’accise est en fait une redevance sur les chiffres d’affaires mensuelle d’une entreprise industrielle ou commerciale. Ainsi donc dans l’esprit de la loi de finances 2017 ce sont les sociétés de téléphonies que sont Airtel, tigo et Salam qui doivent verser à l’état tchadien le taux de 18% sur leur chiffre d’affaire déclaré mensuellement. Mais dans la pratique soutiennent-ils, les trois compagnies de téléphonies mobiles font un prélèvement direct et au quotidien sur les consommateurs qui finalement payent ce droit d’accise de 18% à l‘état en eu lieu et place de ces operateurs concernés. C’est une aberration, dénoncent-ils, faisant un calcul simple, sur un appel d’une durée de deux minutes passé à Airtel, le coût du droit d’accise s’élève à 23,82% multiplié par le nombre d’appel par jour et par abonnés, cela montre un coût très élevé de bénéfice que des sociétés réalisent, se sont-ils indignés.

L’opération de protestation est lancée par le collectif tchadien  contre la vie chère, Iyina, ça doit changer, justice ou rien et dynamique citoyenne pour la protection des droits de consommateurs.

Un commentaire

  1. Ahmat
    22 février 2017 at 17 h 06 min Répondre

    Il faut soutenir cette action pour ramener les opérateurs à la raison.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :