Tchad : ultimatum des étudiants de la faculté des sciences de la santé d’Abéché au gouvernement

Tchad : ultimatum des étudiants de la faculté des sciences de la santé d’Abéché au gouvernement

Le comité de crise des étudiants de la faculté des sciences de la santé de l’Université Adam Barka d’Abéché interpelle le gouvernement à réagir face à ses revendications pour éviter des actions graves. C’est à travers une conférence de presse organisée ce 15 septembre à la Maison des médias.

La reprise des cours dans les universités du Tchad est pour le 15 septembre, selon le calendrier fixé par les autorités en charge de l’enseignement supérieur. C’est dans ce contexte que le comité de crise des étudiants de la Faculté des sciences de la santé de l’Université Adam Barka d’Abéché reconduit sa grève en brandissant de nouveau ses revendications.

En effet, les étudiants de la Faculté des sciences de la santé de l’université Adam Barka d’Abéché sont en en grève depuis le 5 mars 2020. Ils revendiquent l’amélioration des conditions d’études compromises par entre autres : l’élasticité des années académiques ; la fusion des niveaux 1 et 3 ; le manque des niveaux 2 et 6 ; la mauvaise qualité de l’enseignement ; l’insuffisance des enseignants ; le non suivi des étudiants en stage dans les centres hospitaliers ; le manque des services spécialisés et qualifiés et des plateaux techniques dans les centres hospitalier d’Abéché.

Toutes ces situations, selon le comité impactera l’avenir de ces futurs médecins.
Mécontent de cette situation, le représentant des étudiants de la faculté des sciences de la santé de l’Université Adam Barka d’Abéché, Hamit Barkaï, pointe du doigt les autorités. D’après lui, plusieurs notes adressées à l’administration de ladite faculté, la présidence de l’université du Tchad et même un tête à tête avec le ministre de l’enseignement supérieur. Mais rien n’a été trouvé comme solution. « Vu les sourdes oreilles de l’administration nous avons déposé une correspondance au gouvernorat d’Abéché pour expliquer nos problèmes dans l’optique de trouver un point d’entente, mais toujours rien » a-t-il déploré.

En date du 3 septembre, le comité de crise des étudiants de la faculté des sciences de la santé de l’université Adam Barka d’Abéché a adressé une lettre ouverte au Maréchal du Tchad, Idriss Déby Itno. Une note qui fait état de tous les maux dont souffre la faculté, et qui sont à l’origine de la grève des étudiants.  D’après le comité, la  lettre est restée sans suite. La grève demeure encore, et « si dans un bref délai, l’administration ne réagit pas, nous serons dans l’obligation de passer à la vitesse supérieure » a déclaré le porte-parole du comité de crise.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :