Tchad : Toupta Bouguena s’exprime sur son remplacement à la tête de l’ABN

Tchad : Toupta Bouguena s’exprime sur son remplacement à la tête de l’ABN

L’ancienne secrétaire exécutive de l’Autorité du bassin du Niger (ABN), Dr Toupta Boguena a fait un point de presse ce 24 mai 2018 pour s’exprimer après son remplacement par un autre tchadien, Abderahim Bremé Hamit.  Pour elle, c’est un problème politique et diplomatique avec son pays d’accueil qui est à l’origine.  

Durant son exercice, Dr Toupta Boguena dit s’être employée à relever les défis qui se pressentaient à elle afin d’assurer une bonne représentativité du Tchad au sommet de cette institution. Surtout que, c’est pour la première fois que son pays dirige cette institution basée au Niger. « Notre engagement à rehausser l’image de notre institution commune l’ABN, au-delà de notre bassin a véritablement rassuré nos partenaires techniques et financiers à nous accompagner dans de nouveaux projets et programmes », indique-t-elle.

Dr Toupta ajoute que, sa « réussite lors de la COP23 en novembre dernier a convaincu l’Agence française de développement, le gouvernement néerlandais et la GIZ dans le cadre de la coopération allemande de prolonger leurs financements afin de permettre à l’ABN de perfectionner ses outils de collecte de donnés pour une bonne prise de décision, même dans les zones de conflits ».

Pour elle, c’est pour des raisons purement politique et diplomatique avec son pays d’accueil qu’il a été procédé à son remplacement. « Même si notre mandat court jusqu’en 2020, nous avons accueilli sportivement cette décision, car dans tous les cas c’est toujours un tchadien qui est à la tête de l’institution », précise-t-elle.

Un commentaire

  1. Ibrahim Tahir Ousman Abdelrassoul
    27 mai 2018 at 1 h 11 min Répondre

    La responsabilité est un partage des tâches.

Laisser un commentaire