Jeudi 17 juin 2021

Tchad : tabou, panne, manque de personnel, l’hôpital provincial de Mao sombre dans des difficultés

SANTE – Pas de radiologie, un seul ophtalmologue et le manque criard de sang dans la banque de sang, l’hôpital provincial de Mao navigue dans des difficultés. Mais un effort est en train d’être fait grâce au fonds Muskoka et ses partenaires pour un changement positif de la situation.

Alors qu’il s’agit du plus grand hôpital de la province du Kanem, l’hopital provincial de Mao souffre d’un manque criard de sang dans sa banque. Souvent, en situation d’urgence, les responsables dudit hôpital sont obligés de déférer les patients à N’Djamena où le problème de sang ne se pose pas de façon notoire.

Don de sang, un tabou absolu

Difficile de connaître les principales causes de ce déficit de sang dans cet hôpital, mais selon le principal responsable, Mouktar Ségué, c’est le poids de la tradition et de la culture qui encourage beaucoup plus ce problème. « Pour ces habitants, donner son sang à quelqu’un signifie en quelque sorte se donner la mort », tente-t-il d’expliquer.

« Dans les années passées, un homme voulait donner son sang pour pouvoir sauver la vie de sa femme mais son père s’était vigoureusement opposé à l’idée. Conséquence : la femme est morte », se souvient encore Mouktar Ségué.

Pour changer les mentalités, le fonds français Muskoka en partenariat avec l’Unicef et le gouvernement tchadien ne cessent de multiplier les sensibilisations, mais puisqu’on ne peut changer les mentalités en un seul jour, ce sont les vies qui se perdent en attendant.

Autre difficulté liée à ce problème de sang dans ce grand hôpital du Kanem, c’est l’électricité. Ce qui fait que depuis deux ans que la banque n’existe que de nom, l’on ne peut y trouver ne serait-ce qu’une poche de sang.

Il n’y a pas que le problème de sang

Pour une population estimée à 506 000, l’hôpital provincial de Mao ne dispose qu’un seul ophtalmologue. De plus, la radiologie qui existe depuis 2013 soit sept ans ne fonctionne plus depuis cinq ans. Raison : le générateur et la tube radiogène sont en panne.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Coronavirus : 01 nouveau cas, 01 guéri et 02 malades sous traitement

La situation épidémiologique de la maladie à coronavirus de ce jeudi 17 juin 2021 se présente comme suit : sur 261 échantillons analysés par...

Tchad : le pont de Ngueli faisant frontière avec le Cameroun est officiellement rouvert

Fermé depuis mars 2020 par les autorités en vu de contrecarrer la propagation de la pandémie à coronavirus, le pont reliant la ville camerounaise...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
234 votes · 235 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité