Tchad – Soudan : lancement des études de faisabilité de l’extension du chemin de fer soudanais

Tchad – Soudan : lancement des études de faisabilité de l’extension du chemin de fer soudanais

Le projet d’extension du chemin de fer soudanais vers le Tchad amorce une phase importante vers sa réalisation. Les études de faisabilité de cette extension ont été officiellement lancées ce vendredi 22 juin 2018 à l’hôtel Hilton de N’Djamena par le ministre des infrastructures, des transports et du désenclavement, Abderamane Mouctar Mahamat.  

Au total, 32 experts seront déployés sur le terrain dès lundi prochain pour examiner l’axe Adré-N’Djamena, long de 860 km par lequel passera le chemin de fer. La coopération entre le Tchad et le Soudan au sujet du projet de chemin de fer est matérialisée par la mise en place d’un cadre juridique, cadre de concertation et de dialogue que constitue la Commission mixte. Dans ce sens, « les experts tchadiens et soudanais se retrouvent régulièrement pour évaluer la mise en œuvre des décisions et résolutions des nouvelles perspectives visant à accélérer la mise en route de cet important projet », informe le ministre Abderamane Mouctar Mahamat.

Selon lui, le gouvernement tchadien financera les études d’impact environnemental, social et géologique. Les études de faisabilité seront diligentées par une entreprise chinoise.  Le gouvernement tchadien prendra toutes les dispositions nécessaires en vue d’apporter aide et protection aux ingénieurs chinois, soudanais et tchadiens pour l’accomplissement de leur mission, promet le ministre en charge des infrastructures, Abderamane Mouctar Mahamat.

Laisser un commentaire