Tchad : signature d’un accord de 54 milliards FCFA pour augmenter l’accès à l’électricité

Tchad : signature d’un accord de 54 milliards FCFA pour augmenter l’accès à l’électricité

ÉNERGIE – Le ministre de l’Economie et de la Planification du Développement et le représentant de la Banque mondiale au Tchad ont signé ce lundi 29 juin, un accord de financement du projet régional d’interconnexion Cameroun-Tchad.

Ce projet régional permettra de réaliser des échanges d’énergie avec le transfert de l’énergie hydraulique du Cameroun vers le Tchad. Hébergé par le projet Swedd (Autonomisation de la femme et dividende démographique au Shel), il diminuera aussi la production locale plus coûteuse en vue d’optimiser le développement du secteur électrique des deux pays.  Le projet d’interconnexion électrique est structuré autour de deux volets : le premier concerne l’interconnexion des réseaux électriques du Cameroun et du Tchad et le second se situe sur l’électrification rurale sur le long des couloirs des lignes de transport.

Selon le ministre de l’Economie et de la Planification du Développement, Issa Doubragne, la ligne d’interconnexion Cameroun – Tchad est l’un des projets phares retenus dans le schéma directeur en matière d’énergie des Etats membres de la Cémac (Communauté économique et monétaire des états de l’Afrique centrale). C’est une des plus importantes infrastructures à réaliser pour les échanges d’énergie au sein de cet espace. Par la même occasion, il a exhorté son collègue du Pétrole et de l’Energie à initier des projets énergétiques pareils parce que le développement et l’énergie vont de pair.

Selon le représentant de la Banque mondiale au Tchad, Jean Bosco Nankobogo, le manque d’énergie est un facteur de freinage le plus important à la réalisation des aspirations du développement national. C’est la raison pour laquelle, il a été décidé de développer un programme, ambitieux d’appui du secteur avec un objectif spécifique d’accélérer l’accroissement du taux d’accès à l’électricité.  

Le ministre en charge de l’Energie, Mahamat Hamid Koua, a remercié les différents acteurs de cet accord de financement, ce projet pour lui donnera non seulement un souffle nouveau à son département mais permettra au Tchad de pouvoir vendre l’énergie solaire dans la sous-région parce qu’il est le pays le plus ensoleillé.

5 Commentaires

  1. Nadjita
    29 juin 2020 at 16 h 57 min Répondre

    C’est une très bonne i

  2. Nadjita
    29 juin 2020 at 16 h 58 min Répondre

    C’est une très bonne initiative M. Le ministère

  3. Clement Ali Yangmarké
    29 juin 2020 at 17 h 08 min Répondre

    If it thru, I sey congratulation.

  4. Dieudonné Alouaba
    29 juin 2020 at 19 h 04 min Répondre

    Que Dieu fasse que ça se réalise

  5. YOUSSOUF Kodrei
    29 juin 2020 at 23 h 07 min Répondre

    Il est vrai qu’au Tchad nous continuons de cirer qu’on a soif et il est évident qu’on vit dans l’obscurité presque totale.C’est une honte pour un Pays comme le Tchad. C’est pourquoi, il est impératif que nos responsables prennent conscience de la situation dont les tchadiens vivent en ce moment et de bien gérer les biens de la république. 54 milliards ne pas 50f pour l’électricité.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :