Tchad : sept ans déjà que Mgr Mathias Ngarteri n’est plus

Tchad : sept ans déjà que Mgr Mathias Ngarteri n’est plus

MÉMORIUM – 19 novembre 2013 – 19 novembre 2020 : cela fait sept ans que Monseigneur Mathias Ngarteri est mort. L’archevêque de N’Djamena était décédé, à 72 ans, suite à un accident cérébral, dans un avion médicalisé qui le transportait vers un hôpital près de Lyon.

L’histoire retient qu’il était le premier tchadien à avoir été ordonné évêque en 1986. Une période difficile pour le religieux qui hérite, après son ordination, d’un diocèse de Sarh, encore marqué par la guerre civile qui a ravagé le pays.

Après Sarh, il a été affecté à Moundou mais sa gestion du diocèse n’est pas toujours acceptée, des tensions se produisant parfois avec ses fidèles. C’est en 2003 qu’il a été affecté comme archevêque de N’Djaména par le pape Jean-Paul II.

Pendant dix ans, il a contribué au dialogue interreligieux avec plusieurs autres leaders religieux. Avec ses confrères du Conseil supérieur des affaires islamiques et de l’Entente des églises et missions évangéliques, il a formé un trio qui a souvent usé de son influence morale dans le règlement de plusieurs crises politiques et sociales.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :