Tchad : saturation de l’aéroport de N’Djamena à la veille de la fermeture des frontières aériennes

Selon le décret de confinement de la capitale tchadienne, les frontières aériennes seront fermées à partir du 04 janvier. A la veille de cette date fatidique, l’aéroport international Hassan Djamous est pris d’assaut.

Dès 11h , l’entrée et la sortie de l’aéroport sont pratiquement inaccessibles. Un nombre incalculable de véhicules garés aux alentours. D’aucuns sont partis déposer des voyageurs, d’autres sont garés en attente des passagers de retour de leur voyage.
On apprend que toutes les personnes ayant réservé des billets au delà du 04 janvier ont rapproché la date afin de partir à temps. C’est ce qui a multiplié le nombre de voyageurs, et par ricochet, occasionné la présence de cette foule à l’aéroport.

Si le confinement est avancé comme solution pour stopper la propagation du virus, ce rassemblement à l’aéroport constitue un autre danger pour la population.
Les allers-retours ne sont pas contrôlés à l’extérieur de l’aéroport.

Selon un communiqué d’Air France, un vol supplémentaire est mis en place pour le lundi 04 janvier au départ de N’Djamena à l’attention de tous ceux qui souhaitent partir avant la fermeture des frontières aeriennes et qui n’ont pas pu trouver de place sur le vol régulier.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :