Mercredi 19 mai 2021

Tchad : Saleh Kebzabo et Laoukein Médard menacent de se retirer de la présidentielle dans 3 jours

Laoukein Kourayo Médard de la Convention Tchadienne pour la Paix et le Développement (CTPD) et Saleh Kebzabo de l’Union Nationale pour le Développement et le Renouveau (UNDR), entendent boycotter la présidentielle d’avril 2021, si le gouvernement ne respecte pas la loi.

Les partis Union Nationale pour le Développement et le Renouveau (UNDR) et Convention Tchadienne pour la Paix et le Développement (CTPD), dirigés respectivement par Saleh Kebzabo et Laoukein Kourayo Médard dénoncent « le refus notoire  par le régime MPS du remboursement des 30% des dépenses engagées par les partis  politiques, CTPD et UNDR, lors de l’élection présidentielle de 2016 ».

En effet, explique le président de la CTPD, « conformément  à la loi n°036/PR/2015 du 25 août 2015 portant Code Electoral, en son article 77 : « les dépenses engagées par  les candidats, les partis  politiques, les groupements ou regroupements de partis politiques durant la campagne électorale sont à leur charge…Toutefois, les frais de campagne sont remboursés… »

D’après cet article, “pour les présidentielles, le plafond des dépenses remboursable est d’un milliard de Fcfa, si le candidat obtient un score d’au moins 10%”, précise Laoukein Kourayo Médard.

Selon Saleh Kebzabo et Laoukein Médard, « bien que la CTPD et l’UNDR remplissent les conditions de la loi et malgré tous les efforts déployés depuis cinq ans pour rentrer dans leur droit, les deux partis n’ont à ce jour obtenu gain de cause ».

Et pourtant, affirment-ils, « le MPS, non seulement a perçu ses frais de campagne électorale, mais touche annuellement  au moins sept cents millions de francs CFA de subvention de l’Etat ». Au regard de cela, ils disent être contraints de se retirer du processus électoral de l’élection présidentielle du 11 avril 2021, si la loi n’est pas respectée dans un délai de trois jours.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Coronavirus : 1 cas confirmé, 13 guéris et 28 malades sous traitement

BREVE - 1 cas confirmé sur 186 échantillons analysés, 13 guéris, 0 décès et 28 malades sous traitement. C'est la situation épidémiologique de la...

Tchad : le ministre de la sécurité autorise deux marches le 20 mai

BREVE - A travers les arrêtés 048 et 049 de ce 18 mai, le ministre de la Sécurité Publique et de l'Immigration autorise deux...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
104 votes · 105 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité

Publicité canal Plus