Tchad: Restriction des réseaux sociaux, la partie plaignante fait appel

Tchad: Restriction des réseaux sociaux, la partie plaignante fait appel

Près d’une semaine après le verdict sur la restriction des réseaux sociaux au Tchad, les avocats plaignants ont annoncé ce 13 octobre faire appel du jugement rendu en première instance. C’est lors d’une conférence qui s’est tenue à la maison des Médias du Tchad.

Un procès dont le verdict aurait réjoui les internautes tchadiens. Cependant le 4 octobre, le juge a décidé de l’irrecevabilité de la plainte sur le fond. Me Dainonet Frederic, l’un des avocats plaignant reconnait d’emblée : « grâce à ce procès il y a des révélations. Des documents ont été produits et attestent formellement que c’est le gouvernement qui a décidé de cette restriction en évoquant un besoin sécuritaire. » Raison valable pour ne pas laisser tomber cette lutte.

Pour Me Dainonet Frederic, le but de cette démarche est pour que le consommateur comprenne les raisons de la restriction de l’accès aux réseaux sociaux depuis le 29 avril. « Il est essentiel que le consommateur comprenne le pourquoi. Notre action vise à un éveil de l’action des citoyens : qu’est ce qui se passe dans notre société ? » affirme-t-il.

Les deux avocats plaignants ne cachent pas leur intention de faire appel aux juridictions internationales si leur cause n’est pas reconnue par la cour d’Appel.

Source : Aurelie Bazzara

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :