samedi 23 octobre 2021

Tchad : reprise de cours timide dans les écoles publiques

Un mois après le lancement de la rentrée scolaire, les élèves tchadiens des établissements publics ont repris le chemin de l’école ce lundi 29 octobre. Malgré le communiqué de la plateforme syndicale appelant ses militants à la reprise des activités, la rentrée des classes annoncée pour ce lundi n’est pas effective dans certains établissements et timide dans d’autres.

Dans la cour des deux grands établissements publics de N’Djamena, le lycée Félix éboué et le lycée d’enseignement technique commercial, quelques élèves sont assis en uniforme dans l’attente des enseignants. D’autres sont venus habillés en tenue de ville pour constater la reprise des cours. Les enseignants ne se sont pas présentés.

Selon nos informations, les chargés des cours ne sont pas encore prêts.  Ils ont été pris de court par la nouvelle de la reprise. Certains enseignants sur place se préparent ; d’autres en voyage attendent le paiement du salaire du mois d’octobre pour regagner leurs postes.

Dans une classe du lycée d’enseignement technique commerciale, un enseignant est venu prendre contact avec ses élèves.  Un autre constat fait, les salles de classe ne sont pas dans un état salubre pour permettre aux élèves de reprendre les cours. Dans plusieurs établissements, les salles de classe dégagent une odeur nauséabonde, des cas de défécations sont visibles dans les salles de classe. D’autres cours sont remplies d’herbes.

Pourtant lors de la signature de l’accord entre le gouvernement et la plateforme syndicale le vendredi 26 octobre, les syndicalistes ont annoncé l’entrée en vigueur de la suspension de la grève et la reprise des cours dès ce lundi.

Laisser un commentaire

économie

Création d’une plateforme d’acteurs non gouvernementaux de lutte contre les épidémies au Tchad

Une assemblée générale constitutive des organisations de la société civile qui s’est ouverte ce matin au CEFOD, à N'Djaména, a décidé de la création...

Le film ”Lingui” de Mahamat Saleh Haroun remporte le Prix spécial de l’Assemblée nationale du Burkina Faso

En lice à la dernière édition du Fespaco au Burkina, le film de Mahamat Saleh Haroun remporte un prix. Il s’agit du « Prix spécial...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
474 votes · 475 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité