Tchad : renforcer le dialogue entre population et gouvernant au menu d’un atelier

Tchad : renforcer le dialogue entre population et gouvernant au menu d’un atelier

Un atelier de discussion entre les maires des communes de N’Djamena, les membres de la société civile et les responsables des médias se tient du 16 au 18 octobre 2018 dans un hôtel de la capitale. Il est placé sous le thème “ améliorer la redevabilité en renforçant le dialogue entre les populations et autorités gouvernementales et nationales ”.

Sous la tutelle du ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation, cet atelier vient permettre aux différents maires de la ville de N’Djamena, les membres de la société civile et les responsables des médias de débattre des questions relatives à la paix et à la stabilité dans les communes. C’est une initiative d’Equal Acces à travers son projet Voices for Peace et financé par l’USAID.

Le thème de l’atelier vient au moment où la question du développement communal est au cœur des débats. Il contribuera à renforcer la coopération entre les autorités communales et la population afin que cette dernière ne se sente pas délaissée. C’est aussi le lieu et moment de porter les problèmes que rencontrent les communes afin de les résoudre.

Dans son allocution, le représentant du président de l’Association nationale des communes du Tchad a  exhorté les participants à relever les différends constatés afin de les introduire dans le plan de développement des communes. Pour Abakar Moussa Said, représentant du ministère de la Décentralisation, cet atelier vient offrir l’opportunité aux partenaires de l’Etat tchadien, surtout les ONG d’œuvrer pour la paix et le développement. C’est l’occasion pour lui de féliciter le travail de l’ONG Equal Acces qui selon lui, milite depuis dix au Tchad en faveur de la paix, la cohabitation pacifique, la tolérance et la bonne gouvernance locale. Quant au représentant du délégué général du gouvernement, il  a rappelé aux participants d’avoir l’idée de redevabilité dans l’exercice de leur fonction. “ N’oubliez pas que vous êtes redevables face à ceux qui vous ont élu. ’’

Au sortir de cet atelier, sera produit un document qui permettra aux communes d’améliorer le dialogue dans la ville de N’Djamena.

Un commentaire

  1. Consolidation du dialogue entre population et gouvernant – United Africa News
    17 octobre 2018 at 14 h 30 min Répondre

    […] Source: Tchadinfos […]

Laisser un commentaire