Tchad/Religion: le plus vieux prêtre tchadien, Abbé Bernard Adil Ndilbé, est décédé

Tchad/Religion: le plus vieux prêtre tchadien, Abbé Bernard Adil Ndilbé, est décédé

Abbé Bernard Adil Ndilbé, prêtre tchadien, est décédé ce 4 février à l’âge de 86 ans à N’Djamena. Retraité en 2016, il la passait à l’archevêché de N’Djamena où il a rendu l’âme.

Parcours scolaire: Abbé Bernard Adil Ndilbé est né vers 1933 à Bousso. Il a fait ses études primaires à Bousso, secondaires au collège St Charles Lwanga de Sarh et au Grand séminaire à Koumi (Burkina Faso) de 1965 à 1971.

Ordination sacerdotale : 14 février 1972 à Bousso

Ministère sacerdotal :

1972 à 1982 : Paroisse de Chagoua, vicaire chargé entre  autres de la brousse : Walia et la route Guelendeng

1982 à 1987 : Curé de Maïlao

1987 à 1989 : Vicaire de Walia secteur Koundoul-Maïlao

1989 à 1991 : Administrateur  de la paroisse Walia, secteur Koundoul-Maïlao

1991 à 1992 : Administrateur, Paroisse Koundoul

1992 à 1993 : Ba-Illi, vicaire du Père André Martin

1993 à 1997 : Ba-Illi, vicaire de l’Abbé Daniel Remy

1997 à 1998 : Ba-Illi, curé (Abbé Ningaïna, vicaire)

1998 à 2000 : Kabalaye, vicaire de l’Abbé Raymond Madjiro

2000 à 2001 : En attente d’affectation

2001 à 2002 : Maïlao, vicaire du Père Pierre Bonzy

2003 à 2016 : Début de Retraite à Ba-Illi

2016 à nos jours : Retraite à l’archevêché de N’Djamena

2 Commentaires

  1. Dopoyoum rodrigue
    6 février 2019 at 10 h 26 min Répondre

    Que son âme reponse en paix, le marabout comme on l’appelait, tu as été l’homme de la cohesion sociale, vas en paix.

  2. Kongo
    6 février 2019 at 16 h 10 min Répondre

    Paix a ton âme mon père! repose en paix .

Laisser un commentaire