mercredi 22 septembre 2021

Tchad : Quand les voleurs se font passer pour des vendeurs de paniers sur les marchés

SOCIETE – A N’Djamena, l’on constate ce dernier temps la montée en puissance d’une nouvelle pratique sur les marchés. Des voleurs se font passer pour des vendeurs de paniers en plastique et dérobent les clients.

Nous sommes au marché Dembé appelé aussi marché cinquantenaire, dans le 6e arrondissement de la commune de N’Djamena. On observe des bousculades. Les passages sont étroits. Entre les commerçants qui tentent d’attirer les clients et les femmes qui discutent les prix ou achètent les articles, il y a de quoi être distrait.

C’est dans cette ambiance que des inconnus peuvent vous approcher pour vous présenter des sacs communément appelés paniers en vente ou vous proposer leur aide si vous ployez sous les paniers. “Avez-vous avez besoin de paniers ? Madame je vous donne celui de 150f a 100f seulement”.

En réalité, ce sont des voleurs qui se déguisent en vendeurs de paniers. Ces derniers se lancent dans une course à la clientèle. Cette envie de vite vendre leurs paniers crée des attroupements, des disputes, voire de bagarres entre les vendeurs eux-mêmes. C’est leur stratégie. En effet, dans ce micmac, ils profitent pour mettre les mains dans les sacs des femmes et les voler ou encore pour disparaître carrément avec les sacs.

Le marché de Dembé est celui qui abrite le plus ces bandits mais il n’est pas le seul. Nicole, une jeune dame qui sortait du marché central de la ville a failli se faire piquer son porte-feuille. Mais une commerçante qui suivait la scène de près a crié et le voleur a pris fuite sans voir pu commettre son forfait. Mariam Mahamat, témoin de la scène explique avoir été victime une fois en rentrant du marché. “Un voleur se faisant vendeur de paniers m’a proposé de m’aider comme j’étais débordé par mes bagages. Après le service rendu, je lui ai donné de l’argent et il est parti aussitôt. C’est peu après que je me suis rendu compte que la paire de chaussures de mon enfant qui était dans le panier a disparu”.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : ce que l’on sait de l’après dissolution du comité de gestion provisoire du football

Un décret signé le mardi 21 septembre a dissout le Comité de gestion provisoire du football tchadien. Suite à cet acte, des questions se...

Tchad : le laxisme des autorités civiles et militaires du Ouaddaï est-il la cause des conflits entre les communautés ?

Opinion - Un conflit intercommunautaire a éclaté le dimanche dernier dans le Ouaddaï précisément dans les villages de Tyo et Kidjimira faisant 27 morts...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
415 votes · 416 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité