Tchad : promotion du genre 2 femmes sur 22 gouverneurs de régions

Le quotidien Le Progrès dans son Nº 3589 faisait état de cette nouvelle avancée dans la promotion du genre en ce qui concerne la nomination des femmes à des postes de hautes responsabilités. Le quotidien a parlé de trois femmes alors qu’il est question de deux femmes (voir le décret ci-joint).

Il s’agit des régions suivantes :

— Région du Guéra : Mme Beassemda Lucie qui remplace Kalzeubet Payimi Deubeu
— Région du Mandoul : Mme Matouki Tchoubou qui remplace Abdelkerim Seid Bauche

Il est a noté que la promotion du genre a du mal a se mettre en place au Tchad, sur une cinquantaine de ministres elles ne sont que 5 et sur 22 régions seules 2 femmes sont nommées a leurs têtes. Même si cette décision est une première et que l’action symbolise une avancée, il ne demeure pas moins que c’est une timide percée. Nos soeurs ont du pain sur la planche, car parvenir à une situation de nomination paritaire, ça ne sera pas demain la veille.

Avec 78 % d’analphabètes sur 11 millions d’habitants et cette forte disparité selon le genre : 69 % chez les hommes et 86 % chez les femmes, la parité est un voeu pieux.

Télécharger (PDF, Inconnu)

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :