Le Tchad pourrait bénéficier d'une annulation de dette auprès de la France en 2014

Benoît Hamon ministre français déclare que cinq pays africains pourraient bénéficier du programme d’annulation de la dette en 2014. Ces pays qui pourraient bénéficier de ce programme sont le Soudan, la Somalie, le Tchad, la Côte d’ Ivoire et le Zimbabwe (non confirmé, l’ambassadeur de la France au Zimbabwe Laurent Delahousse a réfuté ces affirmations).

La France est le principal créancier des pays pauvres le plus endettés “PPTE” en matière de dettes bilatérales. L’annulation de la dette des pays pauvres a été largement débattue au parlement français. Les députés n’ont pas été avares de critiques sur le programme, jugé éparpillée, en baisse, non-transparent, etc.

«Les annulations de dettes ont quasiment triplé entre 2013 et 2014 » relève le député socialiste Jean-René Marsac. « A quels pays profitent-elles ? Il me semble que c’est aussi une demande répétée des ONG » a-t-il poursuivi.

Dans le budget 2014, l’annulation de dette représente environ 16% du montant total de l’aide publique au développement chiffré à 9,8 milliards d’euros. Cette hausse vise a donner des résultats rapides sur l’état d’endettement de plusieurs pays d’Afrique.

« Sur l’année 2014, on estime que cinq pays pourraient voir leur dette entièrement effacée: la Somalie, le Zimbabwe, le Tchad, la Côte d’Ivoire et le Soudan » affirme Benoît Hamon ministre chargé de l’économie sociale et solidaire.

« L’effacement de la dette est quasi immédiat, puisqu’il s’agit de transférer des prêts effectués dans le passé en dons » a justifié le ministre.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :