Tchad : pourquoi Hilton veut fermer son hôtel de N’Djamena ?

ENQUETE – L’information est tombée ce jeudi, l’hôtel Hilton de N’Djamena fermera ses portes le 21 novembre. Mais pour quelles raisons ? Tchadinfos.com a pu obtenir quelques éléments.

La surprise a été totale quand les médias ont relayé l’information selon laquelle l’hôtel Hilton de N’Djamena cessera avec ses services le 21 novembre 2019. Sur les lèvres, les raisons de la fermeture.

Dans ses investigations, Tchadinfos.com apprend que les raisons qui ont conduit la direction de Hilton à décider de la fermeture du complexe hotellier de N’Djamena seraient liées à la pression du pool bancaire qui a financé la construction de l’immeuble suite au non-respect de l’engagement.

Sans risque de nous tromper, les banques qui ont financé la construction de l’hôtel Hilton de N’Djamena ont repris l’immeuble. “Nous avons appelé la garantie que nous avons sur le financement de l’hôtel. Le pool a repris l’immeuble”, affirme un responsable d’une banque. Selon nos informations, l’emprunteur refuserait de donner les chiffres d’audit et son contrat avec la marque Hilton.

Joint par Tchadinfos.com, le directeur de Hilton N’Djamena affirme “qu’il est profondément regrettable que nous soyons contraints de prendre cette décision puisque nous avons proposé aux banques des alternatives à maintes reprises mais que celles-ci n’y ont jamais donné suite.”

Selon les banquiers, au début, il était question que le remboursement commence après 7 ans dont 2 en différé. Mais le gérant demande que les banques restructurent de 15 à 20 ans.

Pour le directeur de Hilton N’Djamena, “fondamentalement, il n’en reste pas moins que sans le support et le soutien des plus hautes autorités gouvernementales, l’hôtel ne peut espérer opérer de manière profitable, quel qu’en soit le propriétaire.”

Hilton N’Djamena dit être persuadé que si le gouvernement tchadien parvenait à réunir les différentes parties autour d’une même table, personne n’émettrait d’objection. Mais déjà nous apprenons que la présidence est intervenue dans l’affaire, il y a quelques mois par le biais du Ministre secrétaire général de la présidence, Kazeubé Pahimi Deubet. Il a pu obtenir de le pool bancaire un délai pour que Hilton commence à rembourser mais l’hôtel n’a pas honorer à l’engagement et l’action a été engagée.

Les banquiers qui sont en ce moment très remontés disent que l’emprunteur fait une campagne de désinformation en racontant comme s’il était lésé.

5 Commentaires

  1. Arnaud Ngab
    1 novembre 2019 at 22 h 03 min Répondre

    On dit:… “La Présidence est intervenue”

  2. Fabrice loh
    2 novembre 2019 at 9 h 17 min Répondre

    Au vu du classement mondial, le Tchad occupe le 184/192. Et comparez cette situation.

  3. Ahmat Mhtnour
    2 novembre 2019 at 11 h 07 min Répondre

    Je suis Général

  4. Abdelkader
    2 novembre 2019 at 13 h 54 min Répondre

    C’est une mauvaise information pour l’Economie tchadienne.

  5. loum christophe
    4 novembre 2019 at 8 h 22 min Répondre

    au tchad tout est possible. avec ce regime qui n’abouti à rien,le tchad plongera qu,au pir.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :