Tchad : pour la énième fois la protection du président de l’Assemblée nationale tire sur un passant

Tchad : pour la énième fois la protection du président de l’Assemblée nationale tire sur un passant

Au retour de l’hémicycle ce 4 novembre en fin de l’après midi, les agents de la sécurité du président de l’Assemblée nationale ont tiré sur un motocycliste.

La scène s’est déroulée devant le centre des jeunes Don Bosco de N’Djamena. Le jeune a reçu deux balles. La Police du CSP 7, descendue sur les lieux pour constat, a ramassé les deux douilles.

Selon nos informations le jeune blessé est, en ce moment où nous mettons en ligne cet article, au bloc pour être opéré.

Le cortège du président de l’Assemblée n’est pas à son premier forfait. Il y a eu plusieurs cas similaires sur l’axe Palais de la démocratie jusqu’au domicile de Haroun Kabadi.

Pour aujourd’hui le cortège s’est retrouvé dans un embouteillage.

Un commentaire

  1. Mouenodji Néhémie
    5 novembre 2019 at 9 h 35 min Répondre

    Je me rappelle d’un ministre burkinabé qui a laissé le pneu de sa voiture pour coller mais hélas le mecano à oublier donc sous l’effet de la colère le ministre a porté sa main en giflant le réparateur. Juste après ce geste la population a réagi sous prétexte que c’est pas un bon exemple surtout pour un ministre. Par la suite, le lendemain le ministre a démissionné de son poste du à la réaction de la population. Dommage que nous ignorons la justice au tchad.
    En bref, nous souhaitons pas que cela arrive mais au moins qu’on se sente en sécurité et protéger.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :