Tchad : plus de 1 000 enseignants des sciences en formation express

Tchad : plus de 1 000 enseignants des sciences en formation express

Pour l’année académique 2019-2020, le gouvernement tchadien s’évertue pour booster les séries scientifiques. Cela passe par le recrutement en masse des enseignants des matières scientifiques.

Valoriser les filières scientifiques, c’est le souci du gouvernement tchadien et plus particulièrement des autorités en charge de l’éducation nationale. Un souci qui découle d’un constat selon lequel, il y a un déficit des scientifiques et techniciens dans le pays. Pour pallier à ce problème, les séries scientifiques deviennent depuis quelques années la priorité du gouvernement.

Une priorité qui s’est concrétisée par la création de quatre lycées scientifiques pilotes à N’Djamena en 2016 puis 20 sur l’étendue du territoire national en 2018. Aussi, pour garantir le succès, un test de recrutement a permis de recruter 1 436 enseignants des mathématiques, science de la vie et de la terre (SVT) et physique-chimie. « Ces professeurs auront un contrat de deux ans avec le gouvernement, pour booster l’enseignement des sciences », affirme Aboubakar Assidick Tchoroma, ministre en charge de l’Education nationale.

A lire: 1 436 candidats retenus pour l’enseignement scientifique

En date du lundi, 17 septembre 2019, 1 436 de ces contractuels sont sélectionnés et bénéficient d’une formation rapide en pédagogie, en gestion et organisation de classe. Après cette formation intense, ils seront affectés sur le terrain pour l’exercice de leur fonction. A savoir, ces enseignants contractuels seront déployés partout où besoin se fait sentir.

Laisser un commentaire