Tchad : pas de téléphone fixe depuis quelques jours

Tchad : pas de téléphone fixe depuis quelques jours

Les utilisateurs des téléphones fixes, appelés communément « téléphone de bureau » ne passent plus des appels depuis quelques jours sur l’ensemble du territoire tchadien. Le serveur central de la Société d’État SOTEL-Tchad, installé à Goudji dans le 2e arrondissement municipal de N’Djamena est tombé en panne apprend-on d’une source interne. Selon cette source, les techniciens de cette société sont à pied d’œuvre pour réparer cette panne technique. « Si aujourd’hui les techniciens n’arrivent pas à mettre la machine en route, SOTEL sera obligé de faire appel à ALCATEL en France pour venir déceler le problème et pouvoir réparer. »

Le téléphone fixe au Tchad est utilisé en grande partie dans l’administration publique, les ONG et les sociétés privées, cette panne occasionne beaucoup des pertes.  Depuis l’avènement de la téléphonie mobile, le téléphone fixe a perdu une grande part du marché domestique.

La Société des Télécommunications du Tchad (SOTEL TCHAD) crée le 17 août 1998, est une société d’État à caractère commerciale issue de la fusion des activités des télécommunications de l’Office National des Postes et Télécommunications (ONPT) et de la société des télécommunications internationales du Tchad (TIT).

Placée sous la tutelle du Ministère des postes et des nouvelles technologies de Communication, la SOTEL Tchad est principalement chargée de l’exploitation de réseau de télécommunications de base (service fixe), l’internet et aussi le cellulaire (Salam et Tawali).

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :