Tchad : où sont parties les cotisations des retraités tchadiens?

Tchad : où sont parties les cotisations des retraités tchadiens?

Les anciens employés de l’Etat tchadien sont « dans le noir » depuis 1978. Ils ont cotisé pour mener une vie paisible après la retraite mais aujourd’hui, ils ne savent où sont passées leurs cotisations.

Vingt milliards de Fcfa, c’est le montant de l’argent que l’Etat tchadien leur doit mais ils ne sont pas situés sur leur sort, selon nos confrères du journal le Progrès. « Les contractuels, les décisionnaires et autres agents de services publics pressent l’Etat à les éclairer sur les retenus de leurs salaires, qui ne sont pas versés à la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) », informe le quotidien, dans sa parution de ce 22 octobre 2020.

Selon le journal, la situation ne date pas d’aujourd’hui. « Depuis 1978, l’année précédant la guerre civile… Tous les agents atteints par la limite d’âge ne perçoivent pas leurs pensions de retraite à la CNPS… Pourtant ils ont régulièrement effectué leurs cotisations sociales », fait-il savoir.

A lire aussi : La manifestation des retraités dispersée par les forces de l’ordre

D’après le secrétaire général de l’Union des syndicats du Tchad, Gounoug Gaima Gan-faré, cité par nos confrères, « des démarches ont permis de découvrir que tous les documents comptables concernant les cotisations de ces agents contractuels sont à jour à la comptabilité du Trésor  public, sauf que l’argent n’est pas versé à la CNPS pour permettre aux bénéficiaires de jouir de leurs cotisations ».

Les informations recueillies par le Progrès fait état de 30 à 36 millions cotisés mensuellement, ces dernières années par les contractuels de l’Etat. Seulement, au mois de septembre 2020, ce sont 36 361 519 Fcfa qui ont été cotisés.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :