Le Tchad officilement reconnu par la BM et le FMI comme pays pauvre très endettés (PPTE)

C’est officiel, le Tchad est reconnu par la (BM) Banque mondiale et le (FMI) Fonds monétaire international comme pays pauvre très endettés (PPTE), les bruits de couloir ont laissé échapper la nouvelle. Il était juste question d’attendre l’acte par une déclaration officielle.

L’annonce a eut l’effet d’un baume auprès des officiels tchadiens, la mine crispée de ces derniers jours due à la morosité de la situation économique à laisser place à un sourire des grands jours.

Le bénéfice direct de ce point d’achèvement de l’Initiative PPTE, pourrait être une annulation de 170 millions de dollars au titre de ses engagements vis-à-vis du FMI et une autre annulation d’une partie de l’ardoise au niveau de la dette multilatérale. Le montant global est estimé à environ 500 milliards de FCFA, soit 1,1 milliard $.

Le Tchad devient ainsi le 36e pays à atteindre le point d’achèvement de l’initiative PPTE. En 1996, la Banque mondiale et le FMI ont lancé l’initiative en faveur des PPTE pour créer un cadre de référence dans lequel tous les créanciers, y compris les créanciers multilatéraux, peuvent accorder un allégement de la dette aux pays les plus pauvres et les plus lourdement endettés du monde pour assurer la viabilité de leur dette et ainsi réduire les contraintes exercées par la charge insoutenable du service de la dette sur la croissance économique et la lutte contre la pauvreté dans ces pays.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :