Tchad: le nouveau siège de l'Assemblée Nationale, un joyau architectural offert par la Chine

N’DJAMENA, 29 novembre (Xinhua) — L’ambassadeur de Chine au Tchad, Hu Zhiqiang, a remis, vendredi aux autorités tchadiennes, les clefs du nouveau siège de l’Assemblée nationale, construit par un financement chinois d’un montant de 28 millions USD.

Le palais de la Représentation nationale du Tchad, bâti sur une surface de plus de 8.000 m2 dans le sud-est de N’Djaména (la capitale du Tchad) est divisé en trois blocs. Le premier bloc comprend un hémicycle d’une capacité de 422 sièges, une salle de banquet de 350 places, huit salles de réunion pour les commissions parlementaires dont quatre de 30 sièges et quatre autres de 40 siè ges.

Le deuxième bloc ou bloc administratif est un ouvrage à rez-de- chaussée et deux niveaux, disposant de 75 bureaux standard, dont six pour le président de l’Assemblée nationale et ses cinq vice-pr ésidents.

Le troisième bloc est composé d’un bâtiment où sont installés un transformateur électrique à haute tension (15.000 volts), des armoires de dérivation électrique et trois cellules de distribution; d’un autre bâtiment où sont installés deux bâches à eau potable de 33 m3 chacune et deux systèmes de pompage (pour eau potable et eau-incendie), d’un réservoir-incendie d’une capacité de 3.000 m3; ainsi que d’un local-groupe abritant un générateur de secours d’une puissance de15.000 volts, de trois guérites et d’un mur de clôture.

“Le palais est équipé d’un système préventif de sécurité, d’un système de conférences multimédia avancé qui satisferont les besoins d’administration moderne de l’Assemblée nationale du Tchad”, a dit Wang Jiang, directeur général de l’entreprise China Shandong International Economic and Technical Cooperation Corporation (CSI), qui a réalisé les travaux.

Le style architectural du palais qui combine, selon Wang Jiang, la sagesse des experts des deux pays et leurs propres caracté ristiques, est en pleine conformité avec les coutumes et traditions du Tchad. “En tant que symbole de l’amitié entre les deux pays, comme un immeuble de borne kilométrique, le palais de l’Assemblée nationale jouera absolument un rôle positif pour le progrès démocratique et le développement du Tchad”, a-t-il précisé.

La première pose pour la construction de ce joyau architectural a été posée le 16 février 2011, par le président tchadien et Yang Jiechi, ministre des Affaires étrangères chinois de l’époque. Les travaux ont véritablement commencé cinq mois plus tard. “Et sans relâche, l’entreprise et la mission de contrôle Chinois-Tchadiens ont travaillé la main dans la main, pour atteindre ce niveau d’achèvement”, a indiqué Daoussa Idriss, directeur général des Grands travaux et projets présidentiels du Tchad.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :