Tchad : le nombre des réfugiés en provenance du Nigeria ne cesse de croître

Le rapport hebdomadaire d’OCHA Tchad du 19 au 26 janvier 2015, fait état d’une situation humanitaire alarmante. Le nombre des réfugiés en provenance du Nigeria dans la région du Lac ne cesse de croître. On apprend que c’est 774 personnes qui arrivent par jour dans nos contrées, ce chiffre est, par contre, inférieure à celui de la semaine dernière où on comptabilisait 1 085 personnes.

Entre le 1er janvier et aujourd’hui, c’est plus de 14 000 personnes arrivées du Nigeria au Tchad. Ce mouvement de populations est causé par la recrudescence des attaques de Boko-Haram au nord du Nigeria. Ces arrivants (nigérians, camerounais et tchadiens) sont transférés depuis les îles du Lac et la zone de N’Djamena, vers deux sites appropriés, à savoir le site de Ngouboua aussi appelé « Kousseri » et le site de Dar-es-Salam (près de Baga-Sola). Cet état de fait accentue la précarité dans la région du Lac, les 37 000 personnes de la population hôte en font les frais.

Selon le rapport, cette situation n’est pas prête à s’améliorer, il faudra s’attendre à d’autres arrivées, en raison du contexte sécuritaire. En plus de la menace Boko Haram, il faudra prendre en compte la variable élection présidentielle au Nigeria, qui on le sait arrive souvent avec sa cohorte de violences.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :