Tchad : N’Djamena, 2e ville la plus chère en Afrique selon Mercer

0
1300

Le cabinet américain Mercer a publié son 26e rapport sur les villes les plus chères pour les expatriés dans le monde. En 2020, sur un total de 209 villes, 42 sont africaines. N’Djamena occupe la place de la 2ème ville la plus chère en Afrique et 15ème sur le plan mondiale.

Le rapport 2020 du cabinet américain Mercer sur les villes les plus chères du monde a analysé les coûts  de la vie dans 42 cités africaines. Il ressort de cette analyse que la ville la plus chère en Afrique est la capitale seychelloise ‘’ Victoria’’ qui occupe la 14e place au plan mondial.  Tandis que Tunis (Tunisie) est la ville la moins chère au monde pour les expatriés.  

Le rapport du cabinet Mercer classe la capitale tchadienne 15e ville la plus chère au monde et 2e en Afrique. Lagos au Nigeria est 18e au plan mondial et Kinshasa en RDC 24e.  

Cette année, le rapport Mercer indique que six des dix villes les plus chères au monde sont asiatiques. Selon le classement, Hong Kong est la ville la plus chère au monde pour les expatriés tandis que Tunis, la capitale de la Tunisie, reste la moins chère.

Rappelons que le classement effectué par le cabinet tient compte de plusieurs critères dont notamment, le coût du logement, du transport, de l’alimentation, de l’habillement, des articles ménagers et le divertissement dans les villes étudiées.

Laisser un commentaire