Tchad: un médecin abattu pour une moto

0
5

Le Dr Nehemie Mbaiatelbaye a reçu 3 balles dans la nuit de mardi dernier. Les assassins l’ont suivi de l’hôpital jusqu’au lieu de leur forfaiture à 100 mètres de chez lui à Atrone (7eme arrondissement). Le Dr Nehemie n’est pas le premier et certainement pas le dernier au rythme ou les choses évoluent.
Cette marque de moto “Haojue” qui est en langage courant “une chinoiserie” c’est dire une marque low cost semble être la bécane prisée des “clandomen”. Pour cela les brigands et autres coupeurs de routes vont jusqu’à prendre la vie de quelqu’un pour de la ferail.
Le problème de sécurité devient criard, il ne se passe pas une semaine sans que des coups de feu ne soit entendu dans la capitale. Si ce n’est pas les douaniers qui enlèvent la vie des honnêtes citoyens dans leurs course poursuites, c’est la police qui subit les affres des bandes d’intouchables organisées. N’Djamena vit au rythme des actes de violences toutes aussi horribles les unes que les autres.
Les autorités doivent prendre leur responsabilités et trouver des solutions à cette situation. Une perte de vie humaine est toujours à déplorer surtout si c’est celle de celui qui est sensé en sauver. Perdre ses médecins c’est un luxe que le Tchad ne peut se permettre.

Leave a Reply