Tchad : L’UST menace d’aller en grève sèche si d’ici 72h les arriérés de salaire ne sont pas payés

Tchad : L’UST menace d’aller en grève sèche si d’ici 72h les arriérés de salaire ne sont pas payés

L’Union des Syndicats du Tchad réuni en conseil national ce jour 29 septembre à la bourse du travail a examiné un seul point à l’ordre du jour : la situation sociale qui prévaut dans le pays.

Conseil lors duquel le syndicat a pris les décisions qui suivent :

  1. Demande au Gouvernement de payer les arriérés de salaire, les pensions des retraités et les subsides des maitres communautaires dans un délai n’excédant pas 72 heures. En d’autres termes, d’ici la fin de la semaine, la grève observée jusqu’à ce jour avec service minimum prendra fin et sera remplacée dès le lundi 03 octobre par une grève sèche dans tous les secteurs et particulièrement dans les secteurs socio sanitaires, et ce, sur toute l’étendue du territoire national ;
  2. Mettent en garde le gouvernement en ce qui concerne l’application de ses mesures dites « incontournables » qui touchent les acquis sociaux obtenus de haute lutte par les travailleurs. Les membres du Conseil national syndical rappellent au gouvernement que ces acquis sociaux sont intouchables et le préviennent que s’il met en application sa décision qui consiste à réduire de 80% les indemnités et primes des agents de l’État, il négociera avec tous les travailleurs dans la rue.
  3. Demandent à tous les militants de l’UST du secteur privé et parapublic d’observer une grève d’avertissement à partir du jeudi 06 octobre au samedi 08 octobre 2016 pour attirer l’attention du Gouvernement sur les compressions des travailleurs pour des mesures économiques. Ce point 3 constitue en même temps, un préavis de grève lancé à compter de ce jour 29 septembre 2016 au patronat et autres chef d’entreprise.
  4. Exigent la libération immédiate de tous les étudiants arbitrairement arrêtés à N’Djamena et dans les différentes régions du pays et rappellent que les manifestations font partie des droits reconnus par la constitution de la République du Tchad.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :