Tchad : l’Union des journalistes dépose une plainte contre le chef d’antenne de l’ANS du 4e arrondissement

Tchad : l’Union des journalistes dépose une plainte contre le chef d’antenne de l’ANS du 4e arrondissement

L’Union des Journalistes du Tchad (UJT) et autre corporation professionnelle des médias se sont constituées en partie civile pour porter plainte contre le chef d’antenne de l’Agence Nationale de Sécurité (ANS) de la commune du 4e arrondissement et ses complices. La plainte a été déposée ce matin du mardi 05 juin au parquet de grande instance de N’Djamena.

L’UJT reproche au chef d’antenne de l’ANS de la commune du 4e arrondissement et ses complices d’être auteur de torture, de menace et de séquestration sur la personne du journaliste reporter de la radio Dja FM Boulga David. Pour le président de l’UJT Belngar Larmé Laguerre, c’est pour que justice soit rendue à Boulga David, que l’UJT et autre corporation professionnelle des médias se sont constitués en partie civile pour déposer la plainte. Il ajoute qu’à travers Boulga David, l’UJT voit tous les journalistes tchadiens qui souffrent au quotidien des actes des personnes qui ont la charge de diriger les institutions de l’État, mais qui usent de leur position pour faire du mal, humilient et torturent des journalistes qui ne font qu’exercé leur travail. Le président de l’UJT déclare que cette démarche doit inspirer les autres à dire qu’il faut appliquer la loi dans toute sa rigueur aux auteurs de ces actes.

Rappelons qu’en date du 29 mai dernier, le journaliste Boulga David dans l’exercice de sa profession dans la commune du 4e arrondissement ou un sit-in est organisé par les agents de ladite commune pour revendiquer 05 mois d’arriérés de salaire a été enlevé par les agents de l’ANS avant d’être libéré six heures plus tard et il déclare avoir subi des actes barbares.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :