Tchad : l’UNDR se dit préoccupée par la recrudescence des enlèvements contre rançon

Tchad : l’UNDR se dit préoccupée par la recrudescence des enlèvements contre rançon

L’Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR) constate que ce dernier temps, en plus de la brulante question de la cohabitation inter-ethnique, agriculteurs- éleveurs au sud du pays, le phénomène d’enlèvement des personnes contre rançon a ressurgi. C’est à travers un communiqué publié le mardi 9 juin 2020.

Les enlèvement contre rançon se sont amplifiés dans les départements de Mont Illi à Gama et de Mayo Dallah à Lamé. Selon l’UNDR, les paisibles populations de ces localités sont constamment terrorisées par des bandits de grand chemin. Le Bureau de l’UNDR dit ne pas comprendre pourquoi les éléments de défense et de sécurité qui sont nombreux dans ces provinces ne peuvent pas juguler cette situation de terreur ainsi imposée.


Le parti de Saleh Kebzabo demande au gouvernement de tout faire dans l’immédiat pour mettre fin à cette situation déplorable qui détruit le tissu socioéconomique de ces provinces. Il ajoute que les populations abandonnées à elles-mêmes se battent courageusement tous les jours pour leur survie.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :